Étiqueté : sagesse

Swami

  Doutes   Si je m’appelais « Swami », Si je portais la robe, Tu sourirais peut être … Ou bien m’entendrais tu ?   J’ai le port ordinaire Des hommes de mon temps. Les regards glissent et passent L’invisible le reste !   Sans doute faudrait il Pour accrocher les cœurs Que le mien s’offre mieux A leurs attentes vaines…   Mais même les yeux des cœurs Me...

Communion

Communion   J’ai pu laisser mon âme voguer au fil de l’eau Et l’eau a arrosé tous les fils de mon âme…   J’ai ouvert sous l’écorce mon cœur au gré du vent Alors le cœur du vent s’est glissé sous ma peau   J’ai regardé mon corps aux yeux de la conscience Et ainsi la conscience a pris corps a mes yeux…   J’ai...

Voies et voix d’hier et aujourd’hui … pour un autre demain

Dans l’histoire de l’humanité, des grands noms représentent une certaine sagesse, un état d’éveil :  Anciens  (Socrate, Platon, Aristote, Lao Tseu, Bouddha, Moïse, Jésus, Mahomet  …)  classiques (Maître Eckhart, St Augustin, Avicenne, Maimonide, …) ou plus récents  (Gurdjeff, Gandhi, Aurobindo, Krishnamurti, Deshimaru,  Osho,  Jung, Graf Durkheim…)   Et, à côté d’eux, dans toutes les cultures, religions, spiritualités,  nombre d’instructeurs plus ou moins connus … Qu’on les pense...

Un Grain de rien du Tout

Un Grain de rien du Tout   « Je suis un petit grain de rien du tout » Me disait l’homme, déçu …   Et si vous y ajoutiez un brin de féminité Lui répondis je …   « Je suis une petite graine de rien du tout ? » Me dit il alors , interrogatif …   « C’est déjà pas si mal »… Remarquai-je …   Et j’ajoutai ,...

D’ombres et de lumières …

J’ai reçu ce texte ce matin (Merci Dominique)  : Quelques jours après les attentats  de Paris, en ces temps où s’ouvrent des perspectives d’ombre  plutôt que de lumière, il me semble utile de maintenir certaines flammes allumées…  Mais sans oublier que l’énergie des sages ne peut se transmettre que dans un monde dont les équilibres permettront  que leur voix soit entendue  ! JE CONTINUERAI …...

Paris Si .. Mais Pas par là … Soigner le Mal à la Racine

« Au sein de chaque communauté blessée … »  : A travers l’extrait d’Amin Maalouf ci-dessous (« Les identités meurtrières »)  (Merci  Yannick)  voilà nommées deux racines du mal : Communauté, et blessure … Tant que l’ensemble des hommes ne se sentira pas partie intégrante d’une unique communauté humaine, (unie-vers-celle ?), et tant que certains individus, groupes, communautés, feront subir aux autres de multiples blessures, qu’elles soient visibles ou...

Savoirs vains et « vrai savoir » : Billet d’humeur

Lettre ouverte à ceux qui sous la bannière du « Être », mettent le « savoir » en pièces … Non le savoir ne confère pas une supériorité ; Non l’être n’est pas non plus « supérieur » au savoir : Etre et Savoir sont deux lignes du développement de l’homme (parmi d’autres !). Que je me sois tout particulièrement enrichi sur la ligne du...

Bleus de fond

A chaque instant voisin De sable et de lumière Etreignant nos silences Nous murmurons nos pas… Que nous faudrait-il craindre Que nous n’ayons déjà ? Autour Toujours Les horizons fuyants Les éternels mirages Les brûlures des temps Et du bleu fond de l’âme La solitude nue Face aux cœurs asséchés … Que nous faut-il attendre Que nous n’ayons déjà ? Dans l’infini silence Le chant de son regard...