Étiqueté : paix

Swami

  Doutes   Si je m’appelais « Swami », Si je portais la robe, Tu sourirais peut être … Ou bien m’entendrais tu ?   J’ai le port ordinaire Des hommes de mon temps. Les regards glissent et passent L’invisible le reste !   Sans doute faudrait il Pour accrocher les cœurs Que le mien s’offre mieux A leurs attentes vaines…   Mais même les yeux des cœurs Me...

Le zèbre ami des gNous : Fable entre noirs et blancs

Aspirant à la paix dans la savane entière, Un zèbre un peu spécial se fit ami des gnous. Sa quête d’idéal lui laissait malgré tout L’idée que mieux valait choisir le bon compère … « Ami zèbre, dit un gnou, Change un peu tes rayures, elles sont trop compliquées … Ce serait plus facile si tu étais des miens, Je te reconnaitrais, je crois, Un peu...

D’ombres et de lumières …

J’ai reçu ce texte ce matin (Merci Dominique)  : Quelques jours après les attentats  de Paris, en ces temps où s’ouvrent des perspectives d’ombre  plutôt que de lumière, il me semble utile de maintenir certaines flammes allumées…  Mais sans oublier que l’énergie des sages ne peut se transmettre que dans un monde dont les équilibres permettront  que leur voix soit entendue  ! JE CONTINUERAI …...

Paris Si .. Mais Pas par là … Soigner le Mal à la Racine

« Au sein de chaque communauté blessée … »  : A travers l’extrait d’Amin Maalouf ci-dessous (« Les identités meurtrières »)  (Merci  Yannick)  voilà nommées deux racines du mal : Communauté, et blessure … Tant que l’ensemble des hommes ne se sentira pas partie intégrante d’une unique communauté humaine, (unie-vers-celle ?), et tant que certains individus, groupes, communautés, feront subir aux autres de multiples blessures, qu’elles soient visibles ou...

Nous Sommes En Guerre

« Nous sommes en guerre » a annoncé publiquement notre premier ministre, M. Valls : Bien qu’évidente depuis quelques temps, la gravité de cette réalité officiellement annoncée mérite qu’on se demande quel est le combat auquel le citoyen que nous sommes veut -ou non- participer… Ces pages en cours d’écriture de notre histoire ne peuvent manquer de nous rappeler d’autres de même acabit : L’assassinat de Jaurès,...

CHARLIE, je ne te suis pas …

L’horreur est fille de la folie, La folie est fille de la haine, La haine est fille de la colère, La colère est fille de la blessure, La blessure est fille de l’irrespect, L’irrespect est fils de l’irrévérence… CHARLIE : je m’incline, et je me souviendrai, Mais je ne te suis pas : Choisir Humanisme et Amour Reliera Les Individus Eveillés… Du respect pourra naître...