Étiqueté : l’individu et le social

Libéralisme et dictature de l’argent : Une confusion dangereuse.

Dans un article « carte blanche »  paru dans « Le Soir », média belge, Mme Manuela Cadelli, Présidente de l’Association syndicale des magistrats (belges) considère que « le néo-libéralisme est un fascisme » : Cet article a généré un certain nombre de réponses et réflexions … La mienne évoque les effets pervers possibles d’une « bien pensance » qui, tout en se voulant humaniste, se fait inconsciemment complice d’un fascisme qu’elle entend dénoncer....

Apparences Trumpeuses : Un Mâle pour un Bien ?

Derrière ce titre un brin provocateur loin de moi l’idée de défendre l’homme qui vient d’accéder aux plus hautes fonctions de l’état américain sans me monter lucide sur ce qu’il représente. Mais, en étant tout aussi lucide sur ce qu’aurait signifié l’élection de Mme Clinton, on peut raisonnablement se demander si cette élection ne serait pas un mal pour un bien ? En effet, Hillary...

Obscurité vs Lumières ?

Face à ces temps obscurs, le bon sens serait, pour les penser, d’activer la polarité qui leur est opposée : La lumière … Mais laquelle allumer ? Celle de la science, lumières de la raison ? Celle de la morale, laïque ou religieuse  (après tout, les « valeurs de la république » ne sont-elles pas une autre forme de lien vers un absolu, une « religion laïque») ? Celle d’un chef, ou d’un...

« Temps obscurs ? Penser complexe ! »

À la lecture de l’épithète « obscur », si l’idée d’heures sombres émerge tout d’abord, c’est ensuite aux formes d’obscurantismes que la réflexion s’ouvre.
Quelles sont donc les lumières qui viendraient éclairer la pensée, pour discerner les chemins enchevêtrés des labyrinthes que notre époque propose ? Quelles cartes pourraient nous donner des repères pertinents ?

Régression ou rétro-progression ?

La dernière décennie témoigne du retour de mots en « isme » que notre pluralisme, (ou nos idéalismes ?) auraient préféré voir éradiqués :  Communautarismes dont l’exacerbation se traduit en  intégrismes (moraux, religieux, sociaux, raciaux) , débouchant eux-mêmes sur des fanatismes conduisant aux violences. Le nationalisme n’étant alors qu’une réaction épidermique d’une partie du corps social, et le populisme son exploitation politicienne. La montée de tous ces obscurantismes pourrait...

Le zèbre ami des gNous : Fable entre noirs et blancs

Aspirant à la paix dans la savane entière, Un zèbre un peu spécial se fit ami des gnous. Sa quête d’idéal lui laissait malgré tout L’idée que mieux valait choisir le bon compère … « Ami zèbre, dit un gnou, Change un peu tes rayures, elles sont trop compliquées … Ce serait plus facile si tu étais des miens, Je te reconnaitrais, je crois, Un peu...

La Marche du Monde : « C’est quand qu’on va où ? »

1)      Nous vivons un moment de passage entre deux visions du monde : l’époque moderne (issue des « lumières ») fait place à l’époque « post-moderne » Quelques grands changements de nos regards et valeurs témoignent de cette évolution  : Axiomes issus des lumières Axiomes de l’époque actuelle Primauté de la raison, du contenu raisonné Primauté des sens, de l’émotion, de l’énergie , de l’image (et de l’imagination) Recherche d’un...

Mariage pour tous et intelligence collective

 Les élus, les managers, et tous ceux qui exercent des responsabilités de décision et de pilotage sont conscients du côté systémique des réalités que nous traversons. Mais, appartenant pour la plupart à un mème (système de représentations, de pensée , de culture, et de priorité de valeurs)  de premier palier (non encore holistiques) leurs stratégies de réponse correspondent le plus souvent à une logique linéaire...